• Diagnostic amiante avant travaux
  • Diagnostic amiante avant travaux
  • Diagnostic amiante avant travaux
  • Diagnostic amiante avant travaux
  • Diagnostic amiante avant travaux

Le diagnostic amiante avant travaux, une opération obligatoire


Le diagnostic amiante avant travaux (DAAT), que ce soit pour une réhabilitation, une rénovation ou une démolition, est exigé par la loi surtout concernant les biens bâtis avant le 1er juillet 1997. Cette opération permet d’éviter tout risque d’exposition des professionnels qui vont réaliser les travaux à l’amiante. Les résultats du diagnostic seront ensuite mis avec le contrat de vente en cas de mise en vente du bien immobilier.


Repérer la présence d’amiante dans la partie concernée par les travaux

Réalisé par un professionnel certifié par un organisme accrédité par le COFRAC, comité d’accréditation des diagnostiqueurs immobiliers, le diagnostic amiante avant travaux consiste à repérer les traces d’amiante sur tous les éléments de construction visibles. Le diagnostiqueur procède également à des sondages destructifs et transmet les échantillons prélevés à un laboratoire agréé pour des analyses plus détaillées. À la fin de l’opération, le diagnostiqueur établit un rapport de repérage dans lequel sont présentés les résultats par pièce, illustrés par des photos.


Si le rapport du DAAT est positif, l’entreprise chargée des travaux doit en être informée. Il lui appartient ainsi de prendre les mesures de protection nécessaires. En principe, il est impératif de faire des travaux de désamiantage avant le début du chantier. Le désamianteur est tenu de rédiger au préalable un plan de retrait et de présenter ceci à l’Inspection du travail pour avis et contrôle avant d’intervenir.


Après les travaux de retrait ou de confinement, le propriétaire doit faire réaliser un contrôle d’empoussièrement amiante. Pour ce faire, le diagnostiqueur effectue un prélèvement d’air et fait analyser le filtre issu de l’opération à un laboratoire agréé afin de s’assurer qu’il n’y ait aucune trace d’amiante au sein du bâtiment concerné.


Diagnostic amiante avant travaux et démolition par un professionnel qualifié et certifié

Si vous envisagez d’entreprendre des travaux de réhabilitation ou de démolition dans votre immeuble bâti avant 1997, le diagnostic amiante avant travaux vous concerne.


Spécialistes de la gestion de problématiques amiante, nous pouvons, avant le début du chantier, nous charger de repérer et identifier des matériaux amiantés sur l’ensemble des éléments de construction. Maîtrisant parfaitement les règles de sécurité, nos techniciens qualifiés et certifiés interviennent dans le strict respect des normes exigées par les réglementations en vigueur.


Si les résultats sont positifs après les analyses réalisées en laboratoire, nous pouvons nous occuper des travaux de retrait ou de confinement de l’amiante et par la suite, de la mesure du niveau d’empoussièrement.


Notre objectif est ainsi de vous protéger contre une mise en responsabilité pour négligence et en même temps, de mettre à l’abri des risques de contamination les professionnels qui vont réaliser les travaux. Nous nous engageons à adopter un mode opératoire adapté à vos contraintes et à maîtriser les délais de nos interventions afin de ne pas retarder le début de vos travaux. Vous pouvez également nous confier le diagnostic et la quantification des autres matériaux reconnus pour être dangereux (plomb, fluide frigorigène...) ainsi que le diagnostic déchet (avant démolition).


Il est bon de souligner qu’en cas de non-réalisation du DAAT sur un chantier de rénovation de maison, d’appartement ou d’un bâtiment, la poussière contenant les fibres toxiques peut être inhalée par les populations environnant le chantier ainsi que par les professionnels qui y travaillent. Ces fibres, de par leur toxicité, peuvent provoquer de graves maladies pouvant parfois entrainer la mort. Il faut savoir que plus de 30 ans après l’exposition à la poussière d’amiante, ces maladies peuvent toujours se manifester.