L’Ademe estime à 46 millions de tonnes le volume de déchets produits par la filière Bâtiment en France. Leur traitement représente ainsi un enjeu majeur. Afin d’accélérer la transition écologique du secteur, en le rendant plus durable et responsable, et en favorisant l’essor de l’économie circulaire, un programme d’accompagnement est ouvert aux entreprises ayant des solutions adaptées.

Une initiative pour encourager l’économie circulaire

L’appel à candidatures au projet « Accélérateur du bâtiment circulaire et durable » est une initiative commune à l’association solidaire Les Canaux, à l’éco-organisme Valdelia et à l’entreprise des métiers de l’eau Suez. Pour ces derniers, la période est propice à son lancement dans un contexte de pénurie de nombreux produits et matériaux neufs et d’adoption de la loi Agec (anti-gaspillage pour une économie circulaire), ainsi que de la réglementation environnementale 2020.

Les porteurs du projet souhaitent ainsi « repenser les business models existants » autour de 7 axes essentiels, à savoir :

  • l’approvisionnement durable,
  • l’amélioration de la durée d’usage et le recyclage,
  • la consommation responsable,
  • l’écoconception,
  • l’écologie industrielle et territoriale,
  • l’économie de la fonctionnalité.

L’objectif est que les pratiques vertueuses soient mises en œuvre d’un bout à l’autre d’un projet de construction. Les Canaux et ses partenaires veulent en outre favoriser la transition écologique des territoires afin de soutenir l’émergence de produits et matériaux de construction innovants, ainsi que la création d’emplois pour les populations locales.

Le calendrier et le contenu du programme

Les entreprises désireuses de participer au programme doivent satisfaire aux conditions suivantes :

  • justifier d’un an d’existence au minimum ;
  • proposer ou envisager de proposer des services et produits durables et responsables dûment testés destinés au secteur du bâtiment ;
  • avoir des prototypes ou des réalisations à présenter ou des clients pouvant servir de référence ;
  • rechercher un accompagnement pour la consolidation et le développement de leurs activités ;
  • projeter l’intégration des questions environnementales et sociales dans leurs missions clés.

Elles avaient jusqu’au 9 septembre 2022 pour soumettre leur candidature. Les noms des candidats retenus par le comité de sélection seront connus le 6 octobre.

Pendant 16 mois, entre le 11 octobre 2022 et janvier 2024, les 12 lauréats auront l’opportunité :

  • d’éprouver leurs solutions en conditions réelles de chantier ;
  • d’être suivies et conseillées par des experts ;
  • de participer à des ateliers et formations sur les thématiques liées à l’économie circulaire ;
  • de visiter des chantiers de démolition pilotes de Vinci Construction et des gisements de matières de Suez et de Valdelia ;
  • d’identifier des marchés publics et privés.

Le programme se compose principalement de réunions et formations en présentiel organisées à Bordeaux, mais les bénéficiaires peuvent demander un coaching individuel en ligne. D’après un communiqué de l’association Les Canaux, « à l’issue des 16 mois, ces derniers doivent être en mesure de soumissionner aux appels d’offres exigeant des solutions d’économie circulaire ».