Première certification dans le domaine de la sécurité et santé au travail, le référentiel MASE se destine aux sous-traitants sur les sites industriels exposant les agents à des risques importants. Ce dispositif a vocation à prévenir les accidents et situations dangereuses grâce à la mise en place d’une organisation appropriée.

En quoi consiste le référentiel MASE ?

Le Manuel d’Amélioration Sécurité des Entreprises (MASE) est un référentiel de système de management de la Santé et la Sécurité au Travail (SST). Il est délivré par le Comité MASE Régional aux PME/PMI de la région qui interviennent sur des sites industriels présentant un niveau de risque élevé. C’est notamment le cas sur les secteurs suivants : la production et le transport d’énergie, la chimie et la pétrochimie, la cimenterie. Un organisme tiers agréé DNV réalise un audit de l’organisation et de conformité des mesures mises en œuvre et délivre un certificat d’agrément en conséquence.

Le référentiel MASE s’articule autour de 5 axes :

  • L’engagement du top management de l’entreprise, qui définit la stratégie SSE (Santé, Sécurité et Environnement), l’organisation ainsi que les objectifs du système pour l’organisation ;
  • La transmission à l’ensemble des salariés des connaissances, compétences et qualifications professionnelles nécessaires à l’exercice de leur métier ;
  • La maîtrise des risques SSE pour chacune des tâches accomplies ;
  • L’évaluation de l’efficacité du système de management de la SST déployé ;
  • L’amélioration continue des performances santé et sécurité des prestataires.

Pourquoi se faire certifier MASE  ?

Ce référentiel harmonisé permet aux entreprises donneuses d’ordre de s’assurer de la fiabilité de leurs sous-traitants sur la question de la santé et la sécurité, ainsi que de leur capacité à se conformer aux règles imposées lors des opérations sur leurs sites. Pour ces derniers, la certification représente un gage de qualité et de professionnalisme sur les points-clés : efficacité de l’organisation, savoir-faire des salariés, sérieux du management. Ces éléments constituent un avantage concurrentiel de taille alors que la règlementation devient de plus en plus contraignante et l’amélioration de la sécurité des entreprises constitue un enjeu majeur.

Les bénéfices de MASE pour les entreprises et leur personnel sont multiples :

  • favoriser la réduction du risque et du nombre d’accidents professionnels sur les sites,
  • accroître le bien-être au travail des collaborateurs et leur confiance en leur offrant les meilleures conditions de travail,
  • contribuer à la construction d’une image positive de l’entreprise,
  • engager une démarche durable,
  • protéger l’environnement de tout danger.

Au-delà du donneur d’ordre et de son sous-traitant, la certification MASE profite à la collectivité au sens large.

Comment mettre le référentiel MASE en place ?

Bien que la démarche d’implémentation du référentiel MASE soit adaptable aux spécificités de chaque entreprise, elle comporte généralement les étapes suivantes :

  1. Analyser la documentation existante
  2. Faire le point sur les besoins en compétences au regard des exigences de la norme
  3. Identifier les processus/activités manquants/à mettre en place
  4. Produire les documents requis pour la certification
  5. Déterminer les risques
  6. Identifier les indicateurs
  7. Effectuer les audits internes
  8. Réaliser l’auto-diagnostic
  9. Communiquer régulièrement avec les salariés anciens et les nouveaux arrivants
  10. Procéder à l’audit de certification

Le référentiel MASE impose la fourniture d’un certain nombre de documents :

  • la politique d’entreprise,
  • le support de formation « Accueil SSE » des collaborateurs,
  • les résultats de l’étude des risques (incluant les procédures et instructions y afférentes),
  • les modes opératoires,
  • la procédure de prêt de matériel,
  • le bilan à la fin des projets,
  • le rapport d’audit interne,
  • les événements et leurs plans d’action,
  • le bilan d’évaluation du système de management,
  • Information des salariés à la suite du bilan sur les nouvelles orientations prises.

Comment tirer pleinement profit de la certification MASE ?

Pour garantir le succès de la démarche MASE, l’implication de chacun est essentielle, à tous les postes et tous les niveaux hiérarchiques, indépendamment de la taille et de l’activité de l’entreprise. À chacune de choisir un projet qui répond à ses problématiques propres.

Chez Innax, nous avons développé l’équipement de DATI (Dispositif d’Alarme des Travailleurs Isolés). À l’ère du télétravail, des millions de salariés exercent depuis leur domicile, loin de leurs collègues et de leurs supérieurs. Le dispositif DATI vise à détecter une situation de danger pour le travailleur et à alerter un tiers désigné au préalable afin qu’il appelle les secours. Cet équipement de sécurité est intégré dans la Protection du Travailleur Isolé (PTI), qui consiste en un ensemble de mesures et de procédures obligatoires au regard des dispositions du Code du travail.