Les innovations et les changements qui ont eu lieu dans le domaine de la construction ont essentiellement été centrés sur les technologies, l’équipement et les matériaux. Au cours de ces deux dernières décennies, l’aspect écologique et sanitaire a cependant gagné du terrain dans cet univers. L’un des objectifs de l’association Bâtiment Santé Plus est d’ailleurs de renforcer la prise en compte des enjeux de la santé dans le secteur du bâtiment.

A – La santé dans le bâtiment

Le paramètre Santé a été reconnu comme essentiel dans le domaine du bâtiment et de la construction suite au premier colloque Défis Bâtiment Santé de l’association en 2011.

Depuis, la prise en compte de l’aspect sanitaire des travaux de construction, de démolition ou de rénovation a été généralisée.

L’objectif étant notamment :

  • de protéger tous les intervenants sur les chantiers des effets nocifs de certaines substances contenues dans les matériaux ;
  • de garantir un environnement sain pour les occupants des bâtiments.

La notion de bâtiment durable a déjà également fait son chemin. Les matériaux utilisés dans l’élaboration de ce type de construction sont tous issus de l’économie verte.

Leur aménagement et leur équipement ont été étudiés pour optimiser l’économie d’énergie, sans négliger les aspects sanitaires et bien-être des occupants.

B – La question du recyclage des matériaux

Dans le but de réaliser des économies de matériaux, la récupération et la transformation des déchets issus de la construction ou de la déconstruction d’immeubles font désormais l’objet de diagnostics et d’études avant le début des chantiers.

Bien que l’intention soit louable, le recyclage des matériaux du bâtiment est encore sujet à controverse, notamment au niveau de la sureté sanitaire des opérations de reconversion et des éventuelles retombées sur la santé des personnes ou l’environnement.

Quoi qu’il en soit, le sujet du colloque annuel des Défis Bâtiment Santé 2021 est axé sur « les actions, les innovations et les réalisations qui ont intégré une réflexion sanitaire dans les opérations de recyclage, de réemploi et de réutilisation des produits et des équipements du bâtiment ». Les données et informations recueillies serviront à améliorer les mesures pour un contrôle optimal des risques.

C – Une enquête à grande échelle

Pour les 10 ans des Défis Bâtiment Santé, Bâtiment Santé Plus a lancé une étude à grande échelle en mars dernier, baptisée « Diagnostic Bâtiment Santé ». Elle a été mise en place et conduite en partenariat avec le Conseil National de l’Ordre des Architectes et avec le soutien de l’Ademe et du Service de l’Architecture du ministère de la Culture.

Le questionnaire s’adresse à tous les acteurs de la construction et du bâtiment. Il est notamment surtout axé sur le thème de la santé dans le Bâtiment. Les résultats devraient être publiés vers le mois de juin de cette année.