Les dernières nouvelles

Le projet Recybéton ou la fabrication du nouveau béton avec des granulats recyclés

Mar 19, 2019, 13:36 PM

Piloté par l’Institut pour la recherche appliquée et l’expérimentation en génie civil, le projet national Recybéton a été finalisé après 6 ans de recherches scientifiques, de tests en laboratoires et d’essais sur terrain. Les professionnels ont alors démontré la possibilité de fabriquer du nouveau béton à partir des granulats recyclés.

1 - Une production annuelle pouvant aller jusqu’à 30 millions de tonnes

La conclusion présentée par ces professionnels au mois de novembre 2018 au salon Pollutec a indiqué que près de 30 millions de tonnes de granulats pourraient être produites à partir des déchets de chantier.

Ce chiffre, représentant 20 % de l’utilisation de granulats par les professionnels du secteur, a encouragé les scientifiques en charge du projet Recybéton à pousser leurs recherches plus loin :

  • => Comment fabriquer des bétons composés uniquement de granulats recyclés ?

Même si la pratique reste encore peu développée, les expériences effectuées sur cinq chantiers ont permis de prouver que l’usage des granulats recyclés est une solution qui répond très bien aux exigences des normes dans le domaine de la construction.

En effet, le béton recyclé ne requiert aucune procédure spécifique lors de sa mise en œuvre, et son usage n’impacte en rien la qualité et la fiabilité des réalisations. Ceci est valable, quel que soit le taux de granulats recyclés utilisés dans le béton (jusqu’à 100 %).

Afin de sensibiliser les acteurs concernés et promouvoir l’utilisation du béton recyclé, les responsables du projet ont émis une série de recommandations regroupées dans un document technique de 75 pages. Celui-ci traite de tous les points essentiels du recyclage de déchets de bâtiments. Par ailleurs, le rapport scientifique qui rend compte des démarches et des résultats obtenus compte 800 pages.

2 - Les recommandations mettent l’accent sur l’homogénéité des matériaux

Les professionnels du béton ont insisté sur trois points essentiels :
  • - la maîtrise de la déconstruction ;
  • - la réalisation d’un tri sélectif ;
  • - la traçabilité des matériaux.

Ils recommandent la mise en place d’un processus de contrôle efficace permettant de garantir l’homogénéité des matériaux (absence d’éléments hétéroclites).

Ce processus implique ainsi une gestion rigoureuse des déchets de chantier :
  1. 1. Démolition ;
  2. 2. Tri ;
  3. 3. Acheminement ;
  4. 4. Stockage.

Il faut surtout veiller à faciliter la vérification de la traçabilité des matériaux valorisables.

Les techniques de production des granulats ne diffèrent pas des procédés conventionnels. En effet, les matériaux sont concassés, criblés et scalpés, puis contrôlés.

Cette dernière étape fait partie des recommandations formulées par les professionnels en charge du projet Recybéton. Des tests sont nécessaires afin d’assurer la conformité des granulats recyclés aux normes en vigueur.

Enfin, ces experts ont émis d’autres recommandations, à savoir : • l‘ajustement des formulations ;
  • - la mise au point des techniques de fabrication ;
  • - le dimensionnement des ouvrages réalisés avec du béton recyclé ;
  • - le contrôle des bétons contenant des taux importants de granulats recyclés.