• Prélévement d'air amiante
  • Prélévement d'air amiante
  • Prélévement d'air amiante
  • Prélévement d'air amiante
  • Prélévement d'air amiante

Prélèvement d’air et analyses pour mesurer le niveau d’empoussièrement à l’amiante


La réalisation des mesures d’empoussièrement amiante s’effectue à l’aide de prélèvement d’air. Le filtre qui a aspiré l’air est ensuite analysé au laboratoire à l’aide d’un microscope électronique à transmission analytique (META). Cette opération permet d’évaluer la concentration en fibres d’amiante de la zone à traiter.


Les différents types de prélèvement d’air dans le cadre des préventions de risque amiante

Le prélèvement d’air est réalisé dans différentes situations prévues par le Code de travail et le Code de la Santé publique :


  • - Ambiance : Mesure réalisée pour surveiller la concentration en fibres d’amiante dans les locaux en présence de matériaux contenant de l’amiante

  • - Surveillance périodique : Contrôle régulier du niveau d’empoussièrement en présence de certains matériaux contenant de l’amiante et en fonction de leur état de conservation

  • - Point zéro : Prélèvement d’air et analyse réalisés avant le début des travaux de désamiantage afin d’évaluer la concentration en fibres d’amiante

  • - Phase travaux : Mesure de la concentration en fibres d’amiante en zone de travail au cours des travaux de retrait d’amiante

  • - Environnemental : Prélèvement réalisé en dehors de la zone de travail en vue de déterminer les risques de contamination en fibres d’amiante de l’environnement extérieur au chantier

  • - Individuel : Prélèvement sur opérateur au cours des travaux pour contrôler l’exposition du personnel aux fibres d’amiante et s’assurer du respect de la valeur limite d’exposition professionnelle (VLEP).

  • - Première restitution : Mesure réalisée dans la zone traitée après le retrait de matériaux contenant de l’amiante.

  • - Deuxième restitution : Contrôle du niveau d’empoussièrement amiante à l’issue des travaux de retrait d’amiante et dépose du dispositif de confinement.


INNAX réalise des prestations de prélèvements d’air (mesure d’empoussièrement)

Ayant inclus la gestion des problématiques amiante dans notre domaine d’expertise, nous proposons des prestations de prélèvements d’air en vue de mesurer l’empoussièrement en fibre d’amiantes dans toutes les situations prévues par les réglementations en vigueur.


Les opérations sont assurées par des techniciens qualifiés et formés en SS4. Ceux-ci sont munis de matériels adaptés (pompes permettant de réaliser des prélèvements conformes à la norme NF X 43-050) et d’équipements de protection individuels. Et pour garantir la fiabilité des résultats des analyses (en laboratoire accrédité COFRAC), nous nous engageons à définir et à mettre en œuvre une stratégie d’échantillonnage adaptée aux contraintes techniques et organisationnelles des lieux.


Outre la mesure d’empoussièrement, nous pouvons aussi réaliser des travaux de diagnostic amiante (diagnostic avant travaux ou démolition, diagnostic déchets, état de conservation, DAPP...) et des opérations de retrait et de confinement d’amiante. L’examen visuel amiante entre également dans notre gamme de service.


1. Choisissez la tranquillité pour vos transactions immobilières, confiez à INNAX la mesure du niveau d’empoussièrement de l’air ambiant , démarche imposée par le Code de la Santé Publique pour protéger les utilisateurs des lieux contre les risques des matériaux contenant de l’amiante sans oublier l’analyse de la qualité de l'eau et autres fluides énergétiques. Pour toutes vos questions liées aux diagnostics techniques indispensables que complètent l'Assistance à Maîtrise d'Ouvrage et la Maitrise d'œuvre, tant pour les projets de rénovation que de démolition, sollicitez l'accompagnement d'INNAX. Pour vous aider à valoriser votre patrimoine immobilier grâce à une consommation en énergie faible et économiser sur la facture d’énergie, vous pouvez confier à INNAX la réalisation d’études énergétiques.