• Diagnostic amiante batiment public
  • Diagnostic amiante batiment public
  • Diagnostic amiante batiment public
  • Diagnostic amiante batiment public
  • Diagnostic amiante batiment public

Procéder à un diagnostic amiante dans les bâtiments publics


Les murs des bâtiments publics, construits dans les années 1970, ont été floqués à l’amiante pour une meilleure protection contre l’incendie. Le diagnostic amiante des bâtiments publics est une démarche obligatoire parce qu’elle va permettre de déterminer les dispositions à prendre pour éviter les problèmes de santé liés aux fibres libérées en cas de détérioration des matériaux amiantés.


Durée de validité du diagnostic amiante effectué dans les bâtiments publics

Le diagnostic amiante, que ce soit dans les bâtiments publics ou dans les propriétés privées, doit être effectué par des professionnels qualifiés qui ont suivi une formation spécifique. En effet, ils doivent être en mesure de déceler le moindre risque lié à la présence d’amiante. Rappelons que le travail consiste à examiner l’état de conservation des matériaux contenant de l’amiante pour déterminer les procédés de désamiantage si c’est nécessaire. Si une dégradation a été constatée, le retrait des éléments amiantés est obligatoire pour éviter que les fibres nocives ne se diffusent dans l’atmosphère et ne provoque des problèmes respiratoires graves. D’après les chiffres publiés par SOCOTEC, 70 % des locaux amiantés se trouvaient dans 15 % des bâtiments publics, surtout dans les établissements hospitaliers et les bâtiments industriels construits entre 1950 et 1980. Heureusement, les responsables sont rapidement intervenus pour y remédier : des diagnostics et des opérations de désamiantage ont été entrepris à partir de 2004.


La durée de validité du diagnostic amiante réalisé sur un bâtiment public dépend des termes du rapport rédigé par l’expert. S’il n’a trouvé aucune trace d’amiante sur les lieux, la durée du diagnostic est illimitée. En revanche, si celui-ci révèle la présence d’amiante, l’état de conservation des matériaux doit être surveillé de très près : le diagnostic doit être renouvelé tous les trois ans. Ces règles sont édictées dans le décret n° 96-97. Si le propriétaire ou le bailleur ne respecte pas la périodicité de ce diagnostic obligatoire, il ne pourra pas demander une exonération de garantie pour les vices cachés.


Confier le diagnostic amiante d’un bâtiment public à un expert qualifié

Le diagnostic amiante d’un bâtiment public doit être réalisé par des professionnels qui ont suivi une formation et capables de mesurer l’empoussièrement amiante, de déterminer les procédés les plus efficaces pour le retrait des matériaux amiantés ou encore de veiller à la santé des personnes qui occupent ou travaillent dans les établissements incriminés.


INNAX dispose des connaissances et des outils indispensables pour faire le diagnostic amiante de bâtiments publics. Nos techniciens expérimentés proposent un accompagnement personnalisé pour effectuer les missions qui leur sont confiées dans les meilleures conditions. Ils peuvent mettre en place une politique de gestion adaptée à la problématique amiante à laquelle chaque client est confronté.


Vous pouvez contacter INNAX pour la mesure de l'empoussièrement dans l’atmosphère d’une pièce afin d’estimer l’exposition des habitants ou salariés d’une entreprise aux fibres d’amiante sans oublier la vérification de la qualité de l'eau ainsi que des autres fluides énergétiques. Si vous souhaitez obtenir des conseils stratégiques concernant les diagnostics immobiliers obligatoires en plus de l'Assistance à Maîtrise d'Ouvrage et la Maitrise d'œuvre lorsque vous avez un projet de rénovation ou de démolition, INNAX est votre partenaire en la matière. Pour vous aider à valoriser vos bâtiments grâce à une efficacité énergétique optimisée et économiser sur le budget énergie, vous pouvez faire appel à INNAX pour mener des études énergétiques.