Votre contact
Matthieu Pauvert
02 99 69 98 63
Email

Empoussièrement

​Mesure de l'empoussièrement de l’air intérieur en vue de déterminer la concentration en fibres d’amiante.


La mesure de l’empoussièrement a pour objectifs : 
  • Connaître précisément les risques pour les occupants d’un local avec présence de matériaux amiantés
  • S’assurer que les travaux de désamiantage sont correctement exécutés
  • Vérifier une éventuelle contamination extérieure
  • S'assurer que les protections des travailleurs sont adaptées.

Méthodologie : Une ou plusieurs pompes sont déposées dans le local concerné et/ou fixées sur un opérateur pendant un temps prédéterminé lors de la phase Stratégie et aspire l’air à travers un filtre. Ce filtre est ensuite envoyé au laboratoire où il est analysé par microscopie électronique à transmission analytique (META).

Les différents type de mesure d’empoussièrement :

  • Ambiance : Surveillance de la concentration en fibres d’amiante dans les locaux en présence de matériaux contenant de l’amiante.
  • Surveillance périodique : Le Code de la Santé Publique impose une surveillance du niveau d’empoussièrement en présence de certains matériaux contenant de l’amiante et en fonction de leur état de conservation.
  • Point zéro : Surveillance de la concentration en fibres d’amiante avant la réalisation de travaux de désamiantage.
  • Phase travaux : Surveillance de la concentration en fibres d’amiante dans les locaux au cours des travaux de retrait d’amiante.
  • Environnemental : Surveillance de la concentration en fibres d’amiante dans des locaux à proximité des travaux
  • Individuelle travaux : Prélèvement individuel sur salarié au cours des travaux, permettant de contrôler l’exposition du personnel aux fibres d’amiante et de s’assurer que la valeur limite d’exposition professionnelle (VLEP) est respectée.
  • Première restitution : Surveillance de la concentration en fibres d’amiante dans des locaux après le retrait de matériaux contenant de l’amiante.
  • Deuxième restitution : Le Code de la Santé Publique impose une surveillance du niveau d’empoussièrement amiante après la fin des travaux de retrait d’amiante et dépose du dispositif de confinement.

Références

  • Maitrise d’œuvre rénovation énergétique

    Néotoa dispose d’un patrimoine constitué pour partie de maisons individuelles chauffées exclusivement à l’électrique, sanctionnées par une mauvaise note énergétique.
    Compte tenu du volume d’habitations concernées, cette situation influe sur la note globale de l'entreprise.
    INNAX Energie & Environnement a été sollicité afin de suggérer une solution appropriée susceptible d'être démultipliée à grande échelle afin de permettra à Neotoa d'agir sur un part significative de son patrimoine.
    La mission englobe l'ensemble des étapes de la rénovation, jusqu'au suivi des consommations énergétiques dans le temps afin de constater les effets des investissements opérés.
    Néotoa et INNAX veilleront ainsi à communiquer et à sensibiliser les locataires aux économies d’énergies potentielles sur la base de données réelles.

    ...en savoir plus
  • ASSISTANCE A MAITRISE D’OUVRAGE AMIANTE (AMO Amiante)

    INNAX accompagne SURESNES HABITAT dans la mise en place de sa politique de gestion de la problmatique de lamiante en qualit d'AMO amian

    ...en savoir plus
  • Diagnostic Amiante et plomb avant travaux de réhabilitation - OPIEVOY GRIGNY

    • Diagnostics en site occupé.
    • Intervention dans l’ensemble des logements. 
    • Réalisation de plus de 300 prélèvements.

    ...en savoir plus
  • INNAX accompagne RENOVACTIF dans son développement

    Le rseau Rnovactif (www.renovactif.com) cr par des entreprises reprsentatives des mtiers du btiment, sest donn pour objectif de renforc

    ...en savoir plus
Autres références